Adoption   Education   Alimentation   Santé   Les races   Vivre avec son chien   Décripter son chien   Chien et Société   Rubriques utiles

Allergique aux poils de chien ?

Vous adorez les chiens, et rêvez d'en adopter un mais hélas vous souffrez d'allergies à leurs côtés !!





Eternuements, nez bouché, yeux rouges et gonflés, voire de l'asthme ou de l'eczéma ... vous connaissez bien ces symptômes !!
Des millions de gens présentent des signes et symptômes d'allergie aux chiens. Et pourtant la plupart des familles en possèdent un !
En effet, cette allergie aux chiens est très courante. Les allergènes, ou protéines allergisantes, contenus dans les poils du chien, mélangés à la salive et aux peaux mortes en sont l'origine.
Ils peuvent très vite envahir une maison ! Et si votre toutou a pris l'habitude de dormir dans votre lit ... attention, cela peut aller jusqu'à provoquer des rhinites, conjonctivites ou asthme, les 3 principales manifestations de l'allergie aux animaux.
Les symptômes de cette allergie peut persister chez certaines personnes, même si elle ne possède plus de chien !
Selon l'Institut National de la Santé, les squames d'animaux de compagnie sont très diffus, grâce à leur faculté à être des allergènes aéroportés qu'on les trouve dans pratiquement toutes les maisons, qu'un chien y vivent ou non !

Quel est l'allergène qui provoque cette allergie chez l'homme ?

On a tendance à croire que l'allergie aux chiens est liée à son poil, mais c'est faux !
En fait, deux chiens de même race peuvent déclencher des symptômes très différents chez une personne ayant une allergie aux chiens. Les vrais coupables qui se cache derrière cette fourrure sont les squames de la peau de l'animal, qui sont composés de microscopiques flocons de peaux mortes. Comme tous les chiens ont de la peau, il n'existe pas de races non-allergènes, bien que certaines personnes allergiques aux chiens peuvent parfois tolérer les races à poils courts qui ont tendance à rejeter moins de squames.

Augmenter la fréquence de lavage du chien peut réduire les risques d'allergie

Il faut aussi faire son maximum pour réduire l'exposition aux allergènes.
Une meilleure hygiène du chien peut réduire le niveau de rejet de squames dans la maison et peut diminuer les symptômes allergiques des adultes et des enfants dans la maison.
Bien sûr, cela signifie un lavage de la maison fréquent, à chaque étage, avec l'aspirateur. Pensez aussi à bien aérer, voir courant-d'air ! Et surtout toiletter régulier votre chien, en le brossant, à l'extérieure ou avant de faire le ménage !

Les solutions et traitements pour combattre l'allergie aux chiens

Il existe un traitement contre l'allergie aux chiens, qui se réduit à une série d'injections anti-allergènes. Bien que l'immunothérapie peut ne pas éliminer complètement les symptômes, certains cliniciens ont prouvé un taux de réussite d'environ 50%. En tout état de cause, veuillez ne pas traiter chimiquement le chien pour le rendre moins allergène. Ces traitements anti-allergènes pour chiens, furent populaires dans les années 1990, mais se sont avérés inefficaces. Ils impliquent également l'injection d'une dose quotidienne d'acépromazine, un tranquillisant qui peut entraîner des problèmes cardio-vasculaires chez les chiens si on leur donne à long terme.

Ne renoncez pas à votre envie ! Il est possible d'avoir un compagnon à 4 pattes même si l'on est allergique aux chiens !

Sachez qu'il existe des races de chiens qui perdent peu leurs poils.

Il n'existe pas de chiens "non-allergènes", mais certaines races sont réputées pour perdre moins de squames (de fins morceaux de peau morte qui se détachent de l'épiderme), et sont donc moins susceptibles d'engendrer des réactions allergiques.
C'est le cas, par exemple, du chien d'eau Portugais. La famille Obama l'a choisi parce que la petite Malia est allergique aux chiens. Mais il y a aussi le Belington terrier, le Bichon frisé, le Chien Chinois...
Certaines races de chien au pelage très abondant sont même réputées pour cette qualité ! Comme, par exemple, les toutous au pelage laineux qui ont eu aussi une perte de poils quasi-inexistante.

Recommandations :

Comment éviter la réaction allergique aux poils de chiens ?

Voici quelques solutions pour éviter ces désagréments :

ne pas laisser le chien vous lécher, les substances allergènes se trouvent dans sa salive,
lavez vos tapis et votre linge de lit chaque semaine, et nettoyez vos rideaux régulièrement,
laver les sols, les murs et autres surfaces régulièrement,
supprimez les objets "ramasse poussière",
privilégiez les meubles en plastique ou en bois,
avoir le moins de meubles possible,
faites le ménage avec un chiffon humide et un aspirateur sans sac et avec filtre allergène au moins 2 fois par semaine.

Si malgré toutes ces contraintes vous voulez à tout prix un chien, sachez qu'il existe des races de chien sans poil comme le chien nu du Pérou ou cette nouvelle race : l'American hairless.
Obama a quant à lui choisi le chien d'eau Portugais, réputé hypoallergénique, pour sa fille Malia qui souffre d'allergies. Pour les cas les plus graves, il faudra envisager la désensibilisation.

Dans le cas d'allergies sévères ou d'asthme, les solutions sont hélas souvent radicales : il faudra vous séparer de votre chien.

Les désensibilisations sur des personnes très allergiques ne peuvent que diminuer les réactions, mais ne les font pas disparaitre.

Si vous ne pouvez vous résoudre à vous séparer de votre toutou, brossez son pelage tous les jours, débarrassez vous des tapis qui retiennent les poils, à lavez votre animal souvent. Passez l'aspirateur souvent afin d'éliminer les poils qui sont tombés.

Enfin, interdisez l'accès de votre animal à toutes les chambres à coucher de la maison.

Mon chien pert ses poils ! pourquoi ? Allergique aux squames et à la salive que les chiens laissent sur leurs poils, ou tout simplement peu adepte de l'aspirateur et autres brosses collantes, sachez qu'il existe des races de chiens qui perdent peu leurs poils






A lire :

Comment prendre bien soin des dents de son chien ? Mon chien pert ses poils ! pourquoi ?
Petites astuces pour toiletter toutou sereinement
Toutou est malade en voiture ? Quelques conseils En été, attention aux épillets !