accueil Kelchien   Adoption   Education   Alimentation   Santé   Les races   Vivre avec son chien   Décripter son chien   Chien et Société

Les chiens guides d'aveugles

Le chien-guide d'aveugle est un chien de travail, dont la tâche principale est de remplacer les déficiences de son maître. C'est un chien de travail très bien éduqué. Il est formé pour aider les aveugles à aller à l'école, dans les magasins, dans un jardin dans en ville etc.

Un propriétaire de chien-guide dressé se fera mener à travers une foule et dans des rues animées sans rencontrer d'obstacle. Le chien-guide posséde une paix d'esprit naturel, se lève au bon moment, aide le trajet d'aveugles etc ... et n'attaque jamais.
Ce chien est habitué aux gros harnais de guide d'aveugles et autres accessoires contraignants. Il comprend parfaitement les ordres comme "venir", "avant", "Stop" ... Ce qui aide l'aveugle a marcher en toute sécurité. Lorsqu'il est confronté à des obstacle, il guide son maître pour éviter tout danger.

La FFAC, Fédération Française des Associations de Chiens guides d'aveugles, fut créée en 1972 et reconnue d'utilité publique en 1981. Elle représente en France 10 écoles de chiens guides d'aveugles. Elle oeuvre pour qu'un maximum de chiens guides puissent être remis gratuitement aux personnes handicapées visuelles et qui en font la demande.

L'histoire du chien guide d'aveugle est très ancienne. Elle remonterait au 18è siècle. Mais c'est en 1916 que la première école d'éducation fut créée en Allemagne, destinée aux aveugles de guerre. Cette année là, dans un hôpital militaire, un médecin allemand, Gerhard Stalling, soignait les soldats ayant perdu la vue à cause des gaz toxiques utilisés lors des combats. Gerhard Stalling s'est apperçu que son chien venait en aide à un non voyant pour qu'il se déplace, notamment en lui poussant les jambes. C'était un Berger allemand, qui prennait spontanément soin de l'aveugle, et l'aidait à se déplacer quant il marchait. Alors Gerhard Stalling mit au point un dressage adapté et ouvrit la première école de chiens guides la même année, à Oldenburg, en Allemagne. L'école multiplia ses centres dans tout le pays. Mais en 1926 tout prit fin car les chiens étaient dressés un peu trop durement et les maîtres s'en plaignaient. En 1931, on réutilisa des chiens guides en Grande Bretagne, puis en 1939 aux Etats Unis.
Puis en 1951,en France, Paul Corteville, un dresseur de chiens policiers, décide à son tour de dresser un chien pour guider un soldat ayant perdu la vue à la guerre. En 1952, il remettra Dicky, un berger allemand, à Monsieur Blin, non-voyant. Ce sera le premier chien guide d'aveugle pour civil en France. En 1958, l'association Chiens Guides d'Aveugles fut crée. En 1999, l'association prend le nom de "Chiens guides d'aveugles - Centres Paul Corteville".

Aujourd'hui, un chien guide doit apprendre beaucoup de consignes, et il y en a plus de 50 ! Ce qu'un chien-guide doit savoir :
  • Reconnaître sa droite et sa gauche.
  • Répondre aux ordres d'obéissance de base et de direction.
  • Se placer devant un passage piétons.
  • Signaler les bordures de trottoirs.
  • Indiquer un escalier et sécuriser la montée ou la descente.
  • Trouver une porte, un arrêt de bus etc.
  • Mémoriser plusieurs parcours.
  • Désobéir aux ordres en cas de danger.


Découvrez l'origine du chien-guide   Découvrez l'origine du chien-guide



Venez découvrir tous les chiens d'utilité :

Les chiens guides d'aveugles : leur tâche principale est de remplacer les déficiences de son maître. Il est formé, entre autre, pour aider les aveugles à aller à l'école, dans les magasins, dans un jardin dans en ville etc.
Découvrir l'origine du chien-guide
Les chiens d'aide aux handicapés : ils peuvent guetter la sonnerie du réveil, du téléphone, ou d'une alarme, ouvrir la porte pour une personne immobilisée dans un fauteuil roulant ou leur apporter un objet.
Les chiens de sauvetages et de secours : un chien disposant de facultés sensitives, olfactives, auditives et répressives bien plus développé que l'homme. Les talents de ce chien sont donc employés pour localiser et sauver des vies.
Les chiens de bergers : des races issues de croisements dans le but que ces chiens deviennent une aide précieuse dans le travail du berger. En effet, le travail de chien de berger est de garder les bêtes, de les rassembler et de les protèger.
Les chiens de traineaux : un chien très endurant, résistant au froid et ultra-rapide. Il a été sélectionné sur sa performance depuis des années. L'Alaskan Husky fait parti du chien de traineau préféré des mushers qui veulent gagner !!
Les chiens de chasse : considérés comme étant le meilleur ami et l'inséparable compagnon du chasseur. La plupart des chiens ont déjà assisté un chasseur à un moment ou un autre. Il existe plusieurs sortes de chiens de chasse.
Les chiens courants :ils ne chassent pas pour leur maître, mais bien pour eux-mêmes, mais les chasseurs savent en tirer parti. L'exemple le plus frappant de cette race est le beagle, le préféré des chasseurs de lièvres.
Les chiens d'arrêt : ils doivent rechercher le gibier, s'en approcher prudemment et l'arrêter. Leur nez joue alors un rôle très important. Parmi les chiens d'arrêt anglais, le braque allemand est la race de base la plus ancienne.
Chiens terriers : utilisés pour poursuivre des animaux sauvages qui se dissimulent dans un terrier. Ces chiens, généralement de petite taille, sont destinés à déloger les animaux chassés de leurs terriers, comme les renards.
Les chiens retrievers ou rapporteurs :sont, comme leurs noms l'indiquent, des chiens de recherche, qui trouvent et rapportent le gibier à leur maître. Ils jouent un rôle très important dans la chasse de la sauvagine, ils récupèrent d'innombrables canards ou oies blessées.
Les chiens truffier : dressés pour dénicher les truffes aux pieds des arbres. Depuis plusieurs siécles le chien a remplacé le cochon dans la recherche des truffes. Cette activité s'appelle le cavage.
Les chiens de type primitif : une race très ancienne qui descend directement du chien des tourbières. Ils sont proche du Spitz finlandais par sa taille et son utilisation. Ils appartiennent au groupe 5, celui des nordiques
Les différents groupes de chiens Les 10 écoles de chiens guides, la Fédération Française des Associations et écoles de Chiens guides d'aveugles

A lire :