Kelchien, le site des toutous  

Les races   Adopter un chien   Vivre avec son chien   Le chien et la Société   Education   Alimentation   Santé   Rubriques utiles

Les chiens d'aide aux handicapés

Il existe des chiens pouvant prêter ses oreilles à une personne souffrant de déficience auditive.
Qui peuvent guetter la sonnerie du réveil, du téléphone, ou d'une alarme.
Qui peuvent ouvrir la porte pour une personne immobilisée dans un fauteuil roulant ou lui apporter un objet.

 



Pouvant exécuter des opérations difficiles, voir impossible pour une personne à mobilité réduite, ces chiens d'assistance ou chiens guides apportent à leur maître plus de liberté, de soutien et de réconfort dans leur vie au quotidien.
Ce sont de précieux compagnons qui aident à apporter l'indépendance et la réinsertion dans la vie sociale et active aux personnes en difficultés physiques.
Ils apportent à leur maître handicapé la sécurité pour se déplacer, ainsi que beaucoup d'affection.

Voir aussi : Les chiens guide d'aveugles.

Les races majoritairement utilisées sont :

Les chiens pour handicapés moteur :

L'ANECAH permet aux personnes atteintes d'un handicap moteur de développer une amitié et un soutient avec un compagnon à 4 pattes.

Les écoles sélectionnent des chiens avec un bon pedigree qui serviront de parents aux chiots qui vont naitre dans les nurseries des écoles ou dans des centres d'élevage.
Ces chiots sont gardés pendant 2 mois dans la nurserie, à côté de leur mère, tout en vivant aussi avec l'homme, et ce afin de les habituer à une vie sociale.
De même, il n'est pas rare de leur passer des cassettes de bruits de la vie courante (bruits de voitures, crissements, claquements, sifflements, etc.) afin d'empêcher toute phobie future, surtout celle de l'homme. Le chiot doit être à l'aise dans n'importe quelle situation.

Les chiens pour les enfants autistes :

Les chiens de la Fondation Mira viennent au secours des enfants autistes.
Cette fondation a pour mission d'accroître l'autonomie des personnes handicapées et de favoriser leur intégration sociale en leur fournissant des chiens développés et entraînés pour répondre à leurs besoins.
Depuis un peu plus de deux ans, une centaine d'enfants autistes ont reçu un chien spécialement entraîné pour diminuer leur stress et améliorer leur développement.
Mais avant d'accueillir le chien, les parents doivent aussi suivre une formation de quelques semaines. Les psychologues doivent leur trouver l'animal idéal.

Les chiens pour épileptiques :

A Sheffield, en Angleterre, l'association Support Dogs fournit aux épileptiques des chiens capables de prévoir les crises une vingtaine de minutes avant qu'elles ne surviennent. Lorsque le chien sent la crise arriver, le chien alerte son maître qui a tout son temps pour prendre ses dispositions. Le chien est aussi entraîné pour téléphoner et prévenir les secours en cas d'urgence.

Les chiens pour diabétiques :

A Atlanta aux Etats-Unis, les diabétiques peuvent bénéficier des services d'un Labrador pour détecter les prémices d'une crise d'hypoglycémie. Le chien perçoit, au niveau de l'épiderme et de l'haleine du malade, des changements d'odeurs annonciateurs d'une crise. Il reste en eveil même au cours de la nuit. Capable de prévenir les moments critiques, il se déplace autant de fois que nécessaire afin de vérifier que tout va bien.