Adoption   Education   Alimentation   Santé   Les races   Vivre avec son chien   Décripter son chien   Chien et Société   Rubriques utiles

Toiletter son chien à la maison tranquilement et sans stress, c'est possible.

Voici quelques petits conseils pour que le toilettage de toutou se fasse dans les meilleures conditions possibles.



Il faut anticiper le moment de la toilette

Bien avant de mettre toutou dans son bain, on s'occupe de lui, on le caline, on lui parle, dans le calme. Puis on le brosse pour démêlez ses poils avant de le mouiller, l'eau resserrant les noeuds, ce serait plus compliqué après. Profitez d'être bien installé dans un canapé, par exemple, et que votre chien vient vous rejoindre. C'est l'occasion idéale pour le brosser : 0 stess ... il est dans vos bras !!! C'est aussi le bon moment pour nettoyer ses yeux avec un coton imbibé de sérum physiologique et ses oreilles avec une lotion dégraissante.

Tous les accessoires nécessaires auront été préparés à l'avance :

Pour le brossage, prenez la brosse du chien et rangez là à proximité. Ensuite prenez votre chien gentiement dans vos bras et mettez le en situation de brossage, bien installé.
Pour le shampoing, placez celui-ci à proximité, ainsi que la serviette et tout ce donc vous aurez besoin. Si toutou est du genre nerveux, un tapis antidérapant l'empéchera de glisser dans la baignoire et vous échapper tout mouillé !!! Il existe aussi des sangles spéciales bain en vente en animalerie ou chez les toiletteurs.
Petite astuce : sortez votre chien pour qu'il se défoule une heure avant la toilette. Il sera beaucoup plus calme !

On oublie pas les griffes :

Les chiens des villes, habitués aux trottoirs, s'usent naturellement les griffes.
Mais les campagnards et les petits marcheurs ont parfois besoin d'un coup de pouce, sachant que des ongles trop longs peuvent se casser ou s'incarner.
Comment repérer un ongle trop long ? Si quant toutou fait du bruit avec ses griffes en marchand sur du carrelage ou un parquet, c'est qu'ils sont trop longs. Dans ce cas, on coupe les pointes avec une pince spéciale, en évitant de couper la partie rose pour ne pas toucher aux nerfs et aux vaisseaux sanguins. Attention en effet à la partie rose près des griffes, celle-ci ne doit pas être entaillé pour quelque raison que ce soit. Vous pouvez aussi demander à votre vétérinaire de le faire lors d'une visite de routine.

Le démélage :

Les noeuds sur les poils longs empâchent la peau de respirer et aident au développement de croûtes et d'eczéma. Le brossage se fait toujours sur poils secs, le shampooing resserrant les noeuds, et en trois temps : d'abord avec une brosse à picots, puis avec un peigne à dents larges et enfin avec un peigne à dents plus fines.
Petite astuce : mettez une noix de démâlant directement sur la brosse et lissez le poil de la racine vers la pointe.

L'étape shampoing :

Tout d'abord, n'utiliser que du shampooing pour chien ! Il en existe de toutes sortes pour nos toutous. On s'installe dans le jardin, dans la douche ou dans la baignoire. Ensuite, on le lave en deux fois et on le rince à l'eau tiêde, en évitant les yeux et les oreilles : le premier shampooing retire les saletés, le second embellit le poil. Et on en profite pour lui faire un petit check-up. On le masse doucement pour s'assurer qu'il n'a pas de tumeur ou de grosseur suspecte, on vérifie l'état de sa peau et de son pelage (puces, tiques, saletés, écorchures...) en tenant le sêche-cheveux à 30 cm de distance pour écarter les poils ! Et on en profite pour lui faire un petit check-up. On le masse doucement pour s'assurer qu'il n'a pas de tumeur ou de grosseur suspecte, on vérifie l'état de sa peau et de son pelage (puces, tiques, saletés, écorchures...) en tenant le sêche-cheveux à 30 cm de distance pour écarter les poils !

Le séchage :

Une fois passé l'étape de l'eau et du shampoing, qui c'est bien passé puisque vous avez sû rester calme et lui aussi, il faut sécher toutou !
Anticiper le moment ou votre chien va se secouer énergiquement pour enlever un maximum d'eau de son pelage. Recouvrez le immédiatement d'une serviette.
En été, on frictionne toutou avec une serviette de toilette, délicatement, mais de façon éfficace. Aprés il peut finir de sécher tout seul dans le jardin ou dans la maison.
Pour les petits chiens plus sensible aux coups de froid, on utilise un sêche-cheveux, au minimum à 30 cm de son poil.
Voilà, toutou est tout propre, et un dernier petit coup de brosse va finir de le rendre beau !

Autre solution quant on a pas le temps : le toiletteur

L'avantage du toiletteur, c'est qu'il fournit les mêmes soins de toilettage que vous tout en assurant des soins d'hygiêne comme la coupe des griffes, le nettoyage des yeux et des oreilles etc. De plus, le toiletteur coupe les poils de toutou en tenant compte du standard de sa race. Les coupes faites "maison" sur certaines races sont assez surprenantes !
Les chiens à poil ras comme le doberman, boxer, braque, à poil court comme le labrador, berger allemand, à poil long comme le spitz, colley, ou mi-long comme le berger des Pyrénées ou le briard n'ont pas besoin d'aller chez le toiletteur.
Par contre, pour les races à poil dur : jack russell, à poil soyeux : bichon maltais, ou bouclé : caniche, il vaut mieux aller chez un toiletteur.





Présentation en photos des races de chiens qui ont l'avantage de perdre très peu ou pas de poils Vous adorez les chiens, et rêvez d'en adopter un mais hélas vous souffrez d'allergies aux poils !!
Bien nourrir son chien : Alimentation industrielle ou menu fait maison, quelle gamelle pour son chien ? Les aliments nocifs à ne surtout pas donner à votre chien
Petites astuces pour toiletter toutou sereinement Votre toutou est trop gros ? En voici les raisons