accueil Kelchien   Adoption   Education   Alimentation   Santé   Les races   Vivre avec son chien   Décripter son chien   Chien et Société

Bien prendre soin des dents de son chien

Prendre soin des dents de son chien

Votre toutou croque la vie à pleine dent, alors prenez soin de ses jolies quenottes.

L'hygiène dentaire de votre chien est importante. Une dentition saine implique des gencives saines, des dents blanches et un souffle frais. Une mauvaise haleine est également un signe de problème dentaire chez les chiens âgés.

La dentition d'un chien est composée :

  • de petites incisives pour ronger la viande
  • de crocs pointus pour prendre la viande
  • de grosses dents pour tenir et couper la viande

Les dents de votre chien sont en mauvaise santé si vous constatez :

  • l'apparition de tâches jaunes ou brunes sur le côté de ses dents
  • du tartre et de la plaque dentaire
  • l'apparition de bords rouges sur ses gencives
  • il bave excessivement
  • il a une mauvaise haleine
  • il gémit en mangeant et en se frottant la bouche

La mauvaise haleine chez le chien : Pourquoi et quelles sont les solutions pour l'anticiper ?

Si votre chien a mauvaise haleine (ou halitose), c'est dû soit à un début de gingivite causée par une mauvaise hygiène bucco-dentaire et à la formation de tartre, soit à des troubles du comportement, des problèmes digestifs ou d'autres maladies plus graves. On évoque l'halitose intrabuccale lorsqu'il s'agit d'un trouble lié à la gueule du chien et l'halitose extrabuccale si l'origine de la mauvaise haleine vient d'ailleurs. Surveillez régulièrement la gueule de votre chien : une inflammation des gencives, une odeur inhabituelle, une couche de tartre jaune, un déchaussement des crocs etc. Il vaut mieux prendre rendez-vous avec votre vétérinaire, qui pratiquera alors un détartrage sous anesthésie générale.
La mauvaise haleine peut avoir plusieurs origines :
  • Le tartre dentaire
    La gueule du chien contient un grand nombre de bactéries qui aident à la décomposition des aliments. Le tartre est issu d'un mélange de reste d'alimentation, de bactéries et de cellules mortes qui s'accumulent sur les dents jusqu'à former un film dur destiné à protéger les bactéries installées. Ces dernières sont naturellement présentes dans la gueule du chien et elles contribuent à son équilibre. Mais lorsque celles-ci se développent jusqu'à former une plaque de tartre épaisse, elles libérent un gaz nauséabond et causent une mauvaise haleine. De plus, la gencive peut s'inflammer et s'irriter. Si rien n'est fait pour éliminer le tartre, les bactéries attaquent les gencives qui se mettent à saigner et se percent profondément. On parle alors de maladie parodontale. Par la suite, les bactéries passent dans le sang du chien et risquent d'entraîner des infections au niveau d'autres organes.
  • Les aliments nauséabonds
    Si votre chien a mangé des aliments nauséabonds, cela peut lui donner une mauvaise haleine qui ne durera pas. Attendez que l'aliment en cause soit totalement digéré et évacué. Certains chiens sont en effet attirés par les aliments à forte odeur comme les restes de nourriture avariée, les os faisandés etc.
    Certains chiens mangent leurs selles, c'est la coprophagie. Cette action peut être dûe à une mauvaise alimentation, des troubles comportementaux, ou à une maladie.
    Enfin, certains chiens lèchent leur anus lorsque leurs glandes anales sont engorgées. Or, l'odeur désagréable qui s'en échappe se propage dans leur gueule. Dans ce cas, les glandes doivent être vidées soit par vous, soit par votre vétérinaire.
  • Les maladies
    Certaines maladies peuvent entraîner une mauvaise haleine chez le chien. C'est notamment le cas du diabète ou de l'insuffisance rénale qui donnent à l'haleine une odeur ammoniaquée. L'halitose peut également s'expliquer par la présence de petites tumeurs buccales ou encore d'affections digestives.


A partir de trois ans, huit chiens sur dix ont des problèmes de gencives ou ont du tartre sur les dents. Un vétérinaire peut lui nettoyer les dents, mais cela est coûteux. Si vous préférez réaliser cette tâche vous-même, voici quelques conseils essentiels afin de bien prendre soin des dents de votre chien et ainsi prévenir la mauvaise haleine ou les diverses pathologies buccodentaires dont il pourrait souffrir.

  • Installer une habitude du brossage
    Rien de tel qu'un brossage en bonne et due forme afin d'éviter que les bactéries ne se propagent dans la bouche de votre chien. Ce geste permet d'éliminer la plaque qui se dépose sur ses dents après chaque repas.
    La brosse est une bonne méthode pour éliminer la plaque dentaire. Mais pour cela, il faut que toutou soit d'accord.
    Il est conseillé de l'habituer au brossage dès son plus jeune âge, quant il est chiot, même si ses dents de lait vont tomber. Il faut l'habituer à se laisser manipuler, ouvrir la bouche et brosser les dents. Pour commencer, soulevez délicatement sa babine sans ouvrir la bouche et brossez doucement ses dents du fond. Petit à petit, vous brosserez de plus en plus longtemps et petit à petit vers l'avant de sa bouche qui est une zone en général plus délicate. La face externe des dents doit être brossée en priorité, l'intérieur étant nettoyé naturellement par la langue. Effectuez cette opération une fois par semaine avec un dentifrice spécialement adapté à cet usage (sans rinçage de la bouche). Ne surtout pas utiliser votre propre dentifrice ou bain de bouche pour laver les dents de votre chien. Ces produits ne sont pas adaptés aux chiens. Ils moussent et peuvent s'avérer très toxiques.
    Ils existe aussi des sprays dentaires naturels à pulvériser directement sur ses dents. Ils préviennent la formation de plaque dentaire et les bactéries qui causent la mauvaise haleine.
    Si la brosse lui fait peur ou lui fait mal, utilisez plutôt un doigtier en caoutchouc, qui s'enfile, comme son nom l'indique, sur votre doigt. Insistez sur les dents du fond de la mâchoire supérieure, où le tartre s'accumule plus facilement.
    Pour que l'hygiène bucco-dentaire ne soit pas un traumatisme pour votre chien, n'hésitez pas à lui offrir une friandise après chaque brossage.
  • Donner des os et des friandises spécialisés
    La mastication est un instinct naturel chez le chien et l'une de ses occupations favorites. Elle nettoie les dents en profondeur. Mais attention, les objets trop durs peuvent détériorer les crocs de l'animal. Assurez-vous de lui laisser toujours à disposition des jouets en caoutchouc. Il existe aussi des friandises sous forme d'os à mâcher ou de bâtons à croquer qui ont aussi une action intéressante sur le nettoyage des dents et contribuent à une haleine fraîche. Les os crus sont conseillés pour aider à garder les dents de votre chien en excellent état, tout en satisfaisant leur envie de mâcher. Pensez à choisir des os appropriés et à la bonne taille. Donnez une barre à mâcher à votre animal chaque jour. En plus de l'occuper, celle-ci prendra soin de ses dents en empêchant le dépôt de tartre.
  • Le détartrage chez le vétérinaire
    Si vous constatez que la base des dents de votre chien se couvre de tartre (un liseré brun-jaune), n'attendez pas qu'il s'étende afin d'éviter que des maladies parodontales se développent. Si vous n'agissez pas, les bactéries vont proliférer davantage dans sa bouche et causer des lésions, des saignements et des affections plus graves. Le détartrage se fait sous anesthésie générale. Le vétérinaire nettoie les dents de votre chien et peut en arracher certaines ou en polir d'autres pour éliminer la totalité des résidus. Vous devrez ensuite donner des antibiotiques à votre animal et suivre les conseils de votre vétérinaire pour éviter que le tartre ne réapparaisse.
  • Des examens complémentaires
    Si vous constatez que la mauvaise haleine de votre chien persiste malgré cela et qu'elle s'accompagne d'autres symptômes, comme des troubles de la digestion, la formation de masses dans la bouche, de la coprophagie ou encore de la polydipsie (une soif excessive, souvent synonyme de diabète), retournez consulter votre vétérinaire afin qu'il effectue des examens complémentaires. Il commencera par une prise de sang pour déceler un éventuel problème au niveau d'autres organes et des examens d'imagerie pour confirmer un diagnostic. Il prescrira ensuite un traitement adapté.




A lire :

Des infos en plus ?

  • Prendre bien soin des dents de son chien : l'hygiène dentaire de votre chien est importante. Une dentition saine implique des gencives saines, des dents blanches et un souffle frais.
  • Toutou est malade en voiture ? Il pleure, bave, vomit, etc. pendant les trajets ? Ce mal-être peut avoir plusieurs causes ...
  • Pourquoi stériliser son chien ? La stérilisation est une opération chirurgicale réalisée sous anestésie générale et destinée à empêcher la reproduction. C'est une opération irréversible ...
  • Le syndrome d'hyper attachement : l'origine de ce trouble vient malheureusement du propriétaire qui va trop chouchouter le chiot dès son arrivée dans son nouveau foyer et qui n'effectue pas