accueil Kelchien   Adoption   Education   Alimentation   Santé   Les races   Vivre avec son chien   Décripter son chien   Chien et Société

Petits conseils pour promener sereinement son chien

Quelques conseils afin de bien s'y prendre pour une promenade réussie avec son chien

L'exercice est très important pour la santé physique et mentale de votre chien.

Votre jardin à beau être grand, il a besoin d'odeurs extérieures, de rencontrer d'autres congénères, d'être en votre compagnie à ces moments là. Tous les chiens n'ont pas le même besoin d'exercices. Des besoins variables suivant sa race, son âge et son tempérament.
Attention aux idées reçues comme : avec un jardin, inutile de promener toutou ... C'est totalement faux ! Vous devez promener votre chien tous les jours. Un chien, toutes races confondues, a besoin d'un minimum de 30 minutes de sortie par jour.

Voici quelques conseils pour une balade heureuse avec votre compagnon à 4 pattes :

  • Laisser toutou renifler à sa guise
    Il y a une vraie différence entre énergie physique qui libère le dynamisme, et les énergies olfactives, une activité beaucoup plus cérébrale. A chaque fois que votre chien va renifler un papier, une feuille, une crotte ... il va chercher a en décripter l'ADN, chercher qui se cache derrière cette ordeure. Cela va totalement capter son attention. Peut être va t'il s'inventer des histoires ?!
  • S'arrêter en croisant d'autres toutous
    Le chien qui est un animal social, il a besoin de rencontres. Un chien qui vit à la campagne a souvent de l'espace mais pas de congénères. Les chiens urbains vivant en appartement ont moins d'espace (vert !). Ils doivent être sortis plusieurs fois par jour pour leurs besoins, mais faire des rencontres avec d'autres chiens est encore mieux !
  • Eviter la routine
    Vous avez l'habitude de partir faire du vélo avec votre toutou, afin de le faire courir. Au bout d'un moment, une fois rentré, il va montrer autant de dynamisme qu'en partant, comme s'il n'était pas épuisé. Un chien se fatigue plus en 15 minutes d'exercice qui fait travailler son cerveau, qu'en une heure de vélo, surtout si c'est répétitif et que cela devient une routine !
  • La promenade avec laisse
    Le problème de la laisse, c'est qu'elle crée de la tension, surtout celle à enrouleur. Il faut faire attention à la communication canine. Par exemple, croiser d'autres chiens peut provoquer une exitation de la part de toutou s'il ne sait pas gèrer ses émotions. Et vous allez tendre sa laisse pour essayer de le calmer. Côté maître comme côté chien, cela peut tourner à de l'agressivité, par peur. Donc : laisse détendue = chien détendu !
    Mais une question se pose : collier ou harnais ? Car choisir pour son chien un collier ou un harnais dépend avant tout de son activité physique et de son comportement. Un harnais ou un collier possède des atouts et des inconvénients. À vous de voir lequel convient le mieux à votre toutou.
    Le harnais
    Le harnais est plus indiqué si votre chien a tendance à tirer sur sa laisse car il équilibre la tension plutôt que de la concentrer sur son cou. Si vous exercez un sport avec lui, le harnais sportif est parfait. Il est plus simple de diriger son chien dans la direction désirée avec un harnais qui va répartir la force de traction sur tout son corps. Les déplacements restent donc naturels pour votre chien. Mais il faut que le harnais soit bien à la taille de votre chien et toujours bien ajusté. Il existe des harnais spécialement conçus pour les grandes randonnées et qui sont dotés de poignées afin de pouvoir porter votre chien en cas de besoin. C'est le genre de harnais qui sont mis aux chiens policiers ou aux chiens de sauvetages et de secours.
    Attention : le harnais n'est pas prévu pour les chiens difficilement maîtrisables du fait de leur taille, poids et force, et demandant de réagir rapidement en cas de difficulté.
    Le collier
    Le collier, plus classique et choisi par la plupart de maîtres de chiens. Il permet également d'accrocher une médaille avec des informations en cas de fugue ou de perte du chien. Il est conseillé d'utiliser un collier pour habituer les jeunes chiots à se promener en laisse. En effet, il permet de lui inculquer les bonnes manières, en lui apprenant à ne pas tirer sur la laisse au risque de s'étrangler avec le collier. Plus votre chien est grand, plus le collier doit être résistant, donc attention à sa matière. Pour un chien sportif de plus de 20 kg, optez pour le cuir. Une fois le collier posé à toutou, veillez à ce que l'on puisse passer 2 doigts entre le collier et sa peau. Le collier est plus pratique que le harnais chez les chiens aux longs poils très fournis. Le collier est également une bonne solution pour promener un vieux chien avec un tempérament calme, qui n'aura pas tendance à tirer dessus.
    Il existe un autre style de collier, dit "étrangleur" ou de "dressage", mais qui fait débat par rapport aux principes de l'éducation canine moderne. Il a la particularité de réduire l'espace au niveau du cou si votre chien tire dessus. L'inconfort qu'apporte le collier étrangleur lui fera comprendre que son comportement est la source de son problème.
    Mais en tirant sur le collier de son chien pour le calmer, c'est généralement l'inverse qui se produit. Cela peut provoquer chez lui un fort réflexe d'opposition, l'incitant à tirer de plus en plus sur sa laisse. Le collier a en effet tendance à appliquer une trop forte pression sur le cou si le chien tire fortement sur la laisse, pouvant provoquer ainsi un étranglement de la gorge ou des cervicales.

Pour résumer, une bonne balade ce fait dans la nature, en liberté ou avec une laisse de 10 mètres. Pas de lancer de balle, ni de bâton, afin d'éviter toutes exitations supplémentaires. On laisse le chien choisir son chemin et renifler tout ce qu'il veut. On marche lentement pour cela... Après on ajuste le temps en fonction de sa race, de ses besoins, de son âge, de son tempérament et de son individualité.

Depuis quelques années, avec la multiplication des réseaux sociaux, des groupes se sont formés et proposent aux maîtres et à leurs chiens de se retrouver régulièrement pour des promenades collectives. Un moyen d'éviter routine et solitude mais qui nécessitent quelques précautions avant de se lancer. Cela doit s'organiser et pas s'improviser.
  • Au départ, présentez vous ainsi que votre chien. comme pour les humains, les chiens ont leur préférence envers leurs congénères.
  • Quand on ne connaît pas trop les gens et les chiens, on garde toutou en laisse, on le détache (ou pas) au fur et à mesure. Ne mettez pas un chien timide et/ou sensible avec un jeune chien brutal, ou deux chiens explosifs ensemble.




Bien dresser son chien : les règles de base. Votre toutou est votre meilleur ami, votre compagnon de toujours. Mais il ne vous écoute pas, vous ignore, et n'en fait qu'à sa tête. Des fois vous aimeriez qu'il soit mieux dressé !

Comment éviter que son chien fugue ? Petits conseils pour tous ceux qui ont en marre de courrire derrière leur chien !
Petits conseils pour promener sereinement son chien. L'exercice est très important pour la santé
Aujourd'hui, c'est mon chien qui m'a promené ... récit.

6 erreures majeures à éviter lors du dressage. Voici donc un petit récapitulatif des erreures du quotidien à éviter de faire avec toutou.

Savoir éviter l'agressivité chez le chien Prévenir les comportements agressifs de son chien et ainsi bien l'éduquer : Il n'y a pas de race dangereuse. Il y a des chiens qui sont plus dominants ou possessifs que d'autres. Bien souvent, l'agressivité ne vient pas ...

Le top des idées fausses sur nos toutous. Pour vous permettre de mieux comprendre, aimer et soigner votre toutou, voici un panel de quelques idées reçues et totalement fausses.

Ce que notre chien déteste le plus : Certains gestes et attitudes sont à bânir avec son chien. Petit récapitulatif



Décripter les attitudes de nos toutous : Il est parfois difficile de comprendre la signification des faits et gestes de nos animaux de compagnie. Leurs comportements ne sont pas toujours ceux auquels on s'attend, et c'est particulièrement vrai chez les chiens.

  • Votre voisin a un chien qui aboie constamment, quels sont vos droits ? Dès que votre voisin s'absente, son toutou en profite pour aboyer de façon incessante. Et vous commencez à en avoir marre ...
  • Comment maîtriser les aboiements de toutou ? Aboyer est un acte naturel chez le chien. L'aboiement est le mode de communication de toutou. Il aboie pour prévenir d'un danger ou de l'intrusion d'une personne, ou pour communiquer sa joie, son émotion ...
  • La loi sur les chiens dits dangereux : que dit la loi ? L'article L. 211-12 du code rural et de la pêche maritime distingue, parmi les types de chiens susceptibles d'être dangereux et faisant donc l'objet de mesures spécifiques, deux catégories ...
  • Les problèmes liés aux déjections canines : le retour du printemps est souvent associé aux bourgeons mais aussi à l'apparition de malencontreuses surprises laissées par nos toutous sur la voie publique. En dehors du cadre juridique, des idées des plus novatrices ont vu le jour ces derniers temps ...

Les dossiers des bons maîtres :