Kelchien, le site des toutous  

Les races   Adopter un chien   Le chien et la Société   Education   Vivre avec son chien   Alimentation   Santé   Rubriques utiles

Ou peut on aller avec son chien ?

Votre compagnon à quatre pattes n'est pas le bienvenu partout !



Posséder un chien peut être contraignant lorsqu'il s'agit de se rendre à l'extérieur et que l'on ne souhaite pas laisser son animal chez soi.
Petit inventaire des lieux qui acceptent ou pas la présence de chiens.

Dans les magasins :

Pour des raisons sanitaires, les chiens sont interdits dans les magasins d'alimentation. Un panneau affichant un chien barré vous en averti à l'entrée du magasin. Si aucun panneau n'est installé, demandez l'autorisation au responsable. Une exception sera accordée aux chiens-guides accompagnant les personnes handicapées.

Dans les jardins publics :

Dans les parcs et squares municipaux, certaines communes acceptent la présence des chiens et d'autres pas. En cas d'interdiction, un panneau signalétique est placé à l'entrée avec des règles spécifiques : "animaux uniquement autorisés en laisse" ou bien "strictement interdit aux chiens". Si vous transgressez l'interdiction, vous pouvez être verbalisé par un agent municipal.

Dans les restaurants ou les cafés :

C'est le gérant qui décide. Si votre animal est le bienvenu dans son établissement, il dérangera peut-être les autres clients qui peuvent alors mettre en cause le propriétaire du restaurant.

Sur votre lieu de travail :

Si vous avez demandé l'autorisation à votre employeur, pas de problème, aucune loi n'interdit à un salarié de venir travailler avec son chien. S'il existe un règlement intérieur précisant que la présence d'un animal est interdite, vous n'avez alors aucun recours.

Dans les administrations :

En général, les chiens ne sont pas admis dans les bureaux de poste, les banques et dans les mairies (en ce qui concerne les établissements administratifs, la décision est fixée à l'intérieur des locaux).
Dans les grandes administrations comme la Poste, la Sécurité Sociale, la CPAM ou le centre des impôts, leur accès est interdit. Dans les locaux communaux, c'est le maire qui fixe la règle et il peut ainsi interdire l'accès des chiens sur les marchés, la mairie et autre local.

Dans les transports en commun :

Dans les bus et le métro, les animaux ne sont en général pas autorisés, même en laisse, pour ne pas gêner les voyageurs, seuls les petits chiens transportés dans un panier ou un sac et les chiens d'assistance à personne handicapée sont admis. En cas de contrôle, vous êtes redevable d'une amende d'environ 60 €. Dans le RER, les chiens muselés et tenus en laisse sont autorisés et vous devez lui acheter un billet demi-tarif.

Dans les taxis :

Les chauffeurs de taxi sont libres de refuser votre animal, sauf s'il s'agit d'un chien guide d'aveugle ou d'assistance à handicapé. Si le chien est petit, vous réussirez sans doute à convaincre le chauffeur. S'il est gros, il existe des taxis canins spécialisés dans le transport des personnes accompagnées d'un chien.

Dans le train :

Si votre chien pèse moins de six kilos, vous devez le transporter dans un sac ou un panier fermé. Vous devez malgré tout acheter un billet à tarif unique. Les chiens plus gros paient le prix d'un billet de seconde classe. Ils doivent être tenus en laisse et muselés.

A la plage :

En ce qui concerne les lieux touristiques, il est de plus en plus difficile de trouver des plages permettant l'accès aux chiens, encore une fois par mesure d'hygiène.
L'emmenez sur la plage peut toutefois être possible, à condition de prendre quelques précautions et de se renseigner sur les plages autorisées aux animaux.
Mais la plupart des plages surveillées sont interdites aux chiens, ils sont plus souvent tolérés dans les parties non surveillées.
Votre chien doit toujours être tenu en laisse par égard pour les autres vacanciers. Vous risquez une amende de 11 euros en cas d'infraction. Sachez également que s'ils sont autorisés sur la plage, la baignade leur est souvent interdite.
N'hésitez pas à contacter le syndicat d'initiative ou la mairie de la ville concernée.

Dans les hôpitaux et cliniques :

Dans les hôpitaux et cliniques, les animaux sont refusés par mesure d'hygiène.
Dans les maisons de retraite, les animaux sont pour la plupart interdits par commodité pour le personnel soignant et pour la tranquillité des résidents. Certains établissements acceptent tout de même la présence d'un animal à condition que celui-ci s'adapte bien à la vie en communauté.

Dans les parcs d'attraction et cinémas :

Les parcs d'attraction ne tolèrent pas non plus la présence des animaux, sauf dans certains grands parcs comme Eurodisney où des chenils sont prévus pour accueillir les chiens. Les cinémas, les théâtres et toute autre salle de spectacle sont aussi interdits aux chiens.