Kelchien, le site des toutous  

Les races   Adopter un chien   Le chien et la Société   Education   Vivre avec son chien   Alimentation   Santé   Rubriques utiles

La 1ère lettre du nom d'un chien dépend de son année de naissance.

2017 est l'année du N.



Chaque chien de pure race doit porter un nom commençant par une lettre qui est fonction de son année de naissance :

Si votre chien est inscrit au LOF (Livre des Origines Officielles) et vient juste de naître, son prénom devra commencer par une lettre prédéfinie suivant son année de naissance par un calendrier du LOF.

Mise en place en chaque début d'année, la règle consiste à donner un nom à un chien de pure race suivant une lettre définie d'aprés l'année de sa naissance, ce qui permet de déterminer plus facilement son âge.

En 1926, la Société Centrale Canine, chargée de tenir à jour le livre généalogique de l'espèce canine ou "LOF" (Livre des Origines Français) a mis en place un premier système afin d'en simplifier la consultation :
Tous les chiens nés la même année doivent porter dorénavant un nom dont la première lettre est celle choisie pour l'année en cours :
"A" en 1928, "B" en 1929, etc.
Ce système est un moyen simple de retrouver l'année de naissance d'un chien à partir de son nom, quelle que soit sa race.

Très pratique et simple mais le problème des lettres W, X, Y ou Z s'est posé : elles offrent trop peu de possibilités de noms. Conséquence : en 1952, 1 chien sur 4 portait le nom de Zorro.

Finalement, en 1972, la Commission Nationale d'Amélioration Génétique a donné son agrément au projet retenu par l'Union Nationale des Livres Généalogiques, uniformisant les lettres annuelles utilisées pour dénommer les animaux. Le début d'application du nouveau système unifié fut fixé au 1er janvier 1973 avec l'utilisation pour cette année là de la lettre I, les autres lettres de l'alphabet étant utilisées dans l'ordre habituel pour les années suivantes.
La Société Centrale Canine supprima définitivement les lettres K, Q, W, X, Y et Z, jugées trop difficiles, réduisant à vingt l'alphabet des noms canins (afin de revenir à la même lettre tous les 20 ans).

2016 pour nos toutous sera l'année du M.

Bien choisir le nom de son chien est très important, car ca sera le lien de communication principal entre votre toutou et vous.

Il faut donc qu'il puisse le comprendre et le reconnaître facilement.

Choisissez un nom qui est unique.

Essayez de choisir un nom de chien qui est unique et qui n'a pas la même consonance que les noms des membres de la famille, des proches parents ou des amis. Si votre chien a un nom qui ressemble à celui de quelqu'un d'autre dans la famille, il peut y avoir confusion et votre chien peut penser que vous vous adressez à lui alors qu'il n'en est rien. Cela risque de poser problème à l'usage.

Choisir un prénom court et facile à prononcer.

2 syllabes parfaitement audibles (2 sons répétés par exemple) : c'est ainsi qu'est composé le prénom idéal.
Pour qu'ils soient bien percutants et discernables par votre chien, la première syllabe de son nom devra comporter une voyelle : un a, un o ou un i.
La deuxième consonne sera de préférence claquante (k, r, t etc.)

Le choix du nom se fait en famille.

Il est préférable que toute la famille s'implique dans le choix du nom du chien. De cette façon, tout le monde se sent concerné par le chien, et sera plus disposé à l'intégrer au sein de sa nouvelle meute En outre, cela garantit que tout le monde utilisera le nom choisi de commun accord. La cohérence est très importante lors de la communication avec votre chien. Si tout le monde n'est pas d'accord sur le choix, il est certain que certains membres de la famille utiliseront un autre prénom au un diminutif pour appeler le chien. Au fur et à mesure, votre animal risque de développer des troubles et ne plus savoir quel est son nom.

N'utilisez le nom de votre chien que dans un contexte positif.

De cette façon, il va apprendre à associer son nom avec des récompenses et des résultats positifs. Certaines personnes utilisent le nom de leur chien quand il le gronde ou le punissent. Si un chien est puni lorsque son nom est prononcé, il va commencer à associer son nom avec quelque chose de négatif. Une fois que cela se produit, il peut s'enfuir ou se cacher quand il entend son nom, parce qu'il appréhende la punition.

Le Baiser par Raymond Devos :
le nom hors du commun qu'il a donné à son chien. Ce fut une erreur, mais il ne l'a remarqué que plus tard.