Kelchien, le site des toutous Les races   -   Adopter un chien   -   Chien et Société   -   Vivre avec son chien   -   Santé   -   Rubrique utile

Le Barbet

Ce qu'il faut savoir sur ce chien :

Le barbet est un chien d'eau très intelligent.
Ce chien posséde une robe épaisse et laineuse. C'est un excellent chien de chasse, spécialisé dans le gibier d'eau.
Il est excellent pour rapporter. On les emploie rarement pour chasser en plaine mais comme ils aiment beaucoup l'eau ils peuvent rendre de grands services pour la chasse aux oiseaux aquatiques.
C'est un compagnon calme, agréable et très affectueux.

En bref :

Sa taille Minie - Petite - Moyenne - Grande - Très grande - Géante
Son poils Absent - Rare - Court - Mi-long - Long
Son utilité Compagnie - Protection - Garde de locaux - Chien d'arrêt - Chien rapporteur - Chien leveur - Chien courant - Conduite de troupeaux
Votre logement Appartement - Appart avec balcon - Maison - Maison et jardin clos - Indifférent
Votre situation Célibataire - Couple - Avec enfants - Personnes âgées - Indifférent
Votre disponibilité Petit sportif - Grand sportif - Petit sédentaire - Grand sédentaire - Indifférent

Un peu d'histoire :

C'est une race française très ancienne qui est à l'origine de nombreuses races modernes, en particulier le caniche.
Dans les siècles passés, ils étaient répandus sur une grande partie de l'Europe de l'Ouest et du Nord sous le nom de Chiens d'eau.
En Angleterre il s'appelait le Water-dog, en Allemagne, le Wasser-hund, en Espagne, le Perro de agua, au Portugal, le Cao de agua. En France, ce chien est appelé Barbet et en Italie, Barbone à cause de sa barbe.
Mais quelque soit le pays, il s'agissait du même chien caractérisé par un poil laineux et frisé, d'un caractère doux et sociable, d'une intelligence remarquable et d'un amour inconsidéré de l'eau.
On prétend que cette race est apparue en Afrique du Nord, importée pendant l'invasion arabe. On pense aussi au Nord de l'Europe, à la Russie, au sud de l'Espagne et même à l'Andalousie.
Par ailleurs, le barbet apparaît dans le livre sur "l'histoire naturelle" de Buffon, en 1750. Une gravure y représente le type le plus rustique et le plus ancestral du Chien d'eau.
En France, le barbet va subir une évolution. On le croise avec une petite race, et après plusieurs sélections, on obtient un petit barbet, qui va devenir un chien de compagnie.
Le grand barbet, lui, est toujours chien de chasse. Parallèlement à ce barbet chasseur, il existe le grand barbet de compagnie, toiletté en lion.
Au cours du 19ème siècle, le barbet devient un chien militaire, dans l'armée de Napoléon 1er, et ce jusqu'au second empire.
Ce sera aussi la transformation du barbet. La tonte de chasse disparaît au profit de la tonte en lion. On prend l'habitude de lui couper la queue et de l'appeler chien-canard ou caniche.

Le caniche royal apparu au début du 20ème siècle est exactement le même chien que le barbet. Il a été croisé avec aucune autre race.