Kelchien, le site des toutous Les races   -   Adopter un chien   -   Chien et Société   -   Vivre avec son chien   -   Santé   -   Rubrique utile

cairn terrier

Ce qu'il faut savoir sur ce chien :

Ces chiens, généralement de petite taille, sont destinés à déloger les animaux chassés de leurs terriers, comme les renards.
Le cairn terrier est un grand sportif, vif, rusé et très affectueux. Sa gaieté et sa gentillesse en font un admirable compagnon pour les familles et les personnes âgées.
Mais ce chien est avant tout un sportif débordant d'énergie. Ce qui n'en fait pas un chien adapté à la vie en ville. Un cairn terrier vivant en appartement et ne faisant que peu d'exercice devient malheureux et tombe malade.


En bref :

Sa taille Minie - Petite - Moyenne - Grande - Très grande - Géante
Son poils Absent - Ras - Court - Mi-long - Long
Son utilité Compagnie - Protection - Garde de locaux - Chien d'arrêt - Chien rapporteur - Chien leveur - Chien courant - Conduite de troupeaux
Votre logement Appartement - Appart avec balcon - Maison - Maison et jardin clos - Indifférent
Votre situation Célibataire - Couple - Avec enfants - Personnes âgées - Indifférent
Votre disponibilité Petit sportif - Grand sportif - Petit sédentaire - Grand sédentaire - Indifférent


Il appartient au 3ème groupe : les terriers

Un peu d'histoire :

Le cairn terrier est originaire d'Ecosse. Son nom fait référence aux monticules de pierres appelés cairns. Il est et rustique et de petite taille. C'est l'une des plus anciennes races de terriers.
Il provient sans doute d'un croisement entre les terriers des Highlands de l'ouest et les chiens bassets de type primitif, amenés par les Vikings au 9éme siècle. Le cairn est un chien de type assez primitif, rappelant fortement le spitz moyen (ou loulou).
Jusqu'au 19éme siècle, le cairn terrier est resté exclusivement un chien de travail destiné à tuer toutes sortes de nuisibles, notamment les renards, les blaireaux et les loutres.
Les chiens devaient être capables de tuer seuls un adversaire plus gros qu'eux dès l'âge de 6 mois sous peine d'être sacrifiés.
Le cairn terrier a été fortement soumis à la sélection naturelle.
C'est pour cela qu'il posséde une fourrure épaisse et imperméable pour une grande résistance au froid.
Ces chiens devaient dormir dehors, exposés aux tempêtes de neige, et n'étaient pas nourris par leurs propriétaires.
Le cairn terrier a longtemps était considéré comme un vulgaire bâtard. Mais grâce à quelques passionnés, il devint le 5ème et dernier terrier d'Ecosse à être reconnu en 1912. Dès lors, on l'apprécia de plus en plus comme chien de compagnie.