Kelchien, le site des toutous  

Les races   Adopter un chien   Vivre avec son chien   Le chien et la Société   Education   Alimentation   Santé   Rubriques utiles

Manchester Terrier

Ce qu'il faut savoir sur ce chien :



Sa taille Minie - Petite - Moyenne - Grande - Très grande - Géante
Son poils Absent - Ras - Court - Mi-long - Long
Son utilité Compagnie - Protection - Garde de locaux - Chien d'arrêt - Chien rapporteur - Chien leveur - Chien courant - Conduite de troupeaux
Votre logement Appartement - Appart avec balcon - Maison - Maison et jardin clos - Indifférent
Votre situation Célibataire - Couple - Avec enfants - Personnes âgées - Indifférent
Votre disponibilité Petit sportif - Grand sportif - Petit sédentaire - Grand sédentaire - Indifférent
Il fait parti du 3ème groupe : les Terriers

Un peu d'histoire :

Le Manchester Terrier, comme la plupart des terriers, est originaire des îles britanniques.
Au 18éme siècle, John Hulm voulait créer un chien qui puisse tuer les rats et chasser les lapins.
L'éleveur fit reproduire un Whippet avec et le West Highland White Terrier. Le résultat de ce croisement fut un chien au pelage noir avec de nombreuses tâches fauves, et un caractère tenace.
La race se stabilisa ensuite progressivement et, en 1850, le standard fut établi.
A l'époque, les Anglais étaient passionnés par les jeux d'arènes. Les manchesters, qui n'avaient pas leur pareil pour supprimer un maximum de rats en un minimum de temps, y étaient particulièrement appréciés.
Lorsque ces manifestations furent interdites, le Manchester Terrier sombra dans l'oubli. Si la race a malgré tout subsisté et connaît de nos jours un regain d'intérêt, c'est uniquement grâce aux éleveurs américains qui virent dans le manchester un chien exceptionnel et le reconvertirent en chien de compagnie.

  Tous les terriers