Kelchien, le site des toutous Les races   -   Adopter un chien   -   Chien et Société   -   Vivre avec son chien   -   Santé   -   Rubrique utile

Le sharpeïs

Le seul chien comparé au chat pour son caractère calme.



Ce qu'il faut savoir sur ce chien :

Le sharpeïs tient une grande place dans la vie de son maître, surtout le chiot qui réclame une occupation et une attention non-stop (confie une passionnée !).
D'un caractère dominant, le sharpeïs est souvent agressif envers ses congénères, mais il est équilibré, calme et affectueux envers son maître. Le sharpeïs aime les enfants. Par contre, il s'entend bien avec les chats.
Pas forcément sportif, il a besoin que l'on respecte ses plages de repos mais apprécie les balades avec ses maîtres car il supporte mal la solitude.
Un brossage hebdomadaire suffit mais attention aux plis de sa peau qui nécessitent un entretien particulier. En effet, son corps étant entièrement plissé, tête comprise, il peut s'y loger toutes sortes de parasites et par conséquent provoquer des infections.
Le mâle ne dépasse pas 51 cm au garrot et ne pèse pas plus de 25 kilos. Il existe aussi un mini Peï, un chien de 15 kg pour une taille d'environ 35 cm. Son espérance de vie peut aller jusqu'à 13 ans.

En bref :

Sa taille Minie - Petite - Moyenne - Grande - Très grande - Géante
Son poils Absent - Ras - Court - Mi-long - Long
Son utilité Compagnie - Protection - Garde de locaux - Chien d'arrêt - Chien rapporteur - Chien leveur - Chien courant - Conduite de troupeaux
Votre logement Appartement - Appart avec balcon - Maison - Maison et jardin clos - Indifférent
Votre situation Célibataire - Couple - Avec enfants - Personnes âgées - Indifférent
Votre disponibilité Petit sportif - Grand sportif - Petit sédentaire - Grand sédentaire - Indifférent

Un peu d'histoire :

Le sharpeïs est une race chinoise très ancienne, existant dans les provinces du sud de la mer de Chine. Gardien de temples, chien de combat, chasseur de sangliers, le sharpeïs était également utilisé pour la surveillance des troupeaux.
En 1947, les chiens sont interdits en Chine, et quelques uns furent exportés de Hong-Kong aux Etats-Unis en 1970 et en Europe vers 1980. Le plus atypique, le sharpeïs, constitue un attrait considérable comme chien de compagnie.