Kelchien, le site des toutous  

Les races   Adopter un chien   Vivre avec son chien   Le chien et la Société   Education   Alimentation   Santé   Rubriques utiles

Le Skye Terrier

Ce qu'il faut savoir sur ce chien :

Le Skye terrier est l'ancêtre du Dandie Dinmont terrier et du Yorkshire terrier.
Le Skye Terrier est le terrier écossais le plus ancien, avec le Cairn terrier.
Depuis le début du 20eme siècle, et encore plus aujourd'hui, le nombre de Skye terriers s'est peu à peu réduit. Il est devenu rare dans le monde et encore plus en France.
Au Royaume-Uni, le Skye terrier est désormais considéré officiellement comme étant en voie d'extinction. Dans ce pays et en Finlande, des programmes de conservation de la race ont été mis en place.

En bref :

Sa taille Minie - Petite - Moyenne - Grande - Très grande - Géante
Son poils Absent - Ras - Court - Mi-long - Long
Son utilité Compagnie - Protection - Garde de locaux - Chien d'arrêt - Chien rapporteur - Chien leveur - Chien courant - Conduite de troupeaux
Votre logement Appartement - Appart avec balcon - Maison - Maison et jardin clos - Indifférent
Votre situation Célibataire - Couple - Avec enfants - Personnes âgées - Indifférent
Votre disponibilité Petit sportif - Grand sportif - Petit sédentaire - Grand sédentaire - Indifférent


Les Skye Terrier appartiennent au groupe 3.

Un peu d'histoire :

C'est au cours du 9eme siècle que ce chien est apparu, issu d'un croisement naturel entre les terriers celtes de l'île de Skye, en Ecosse, et les chiens bassets des envahisseurs vikings. Il posséde ces mêmes ancêtres avec le Welsh Corgi.
Jusqu'au 16eme siècle, il est exclusivement utilisé pour la chasse au renard, au blaireau et à divers autres animaux.
A l'époque, les aristocrates écossais remarquent le Skye terrier et sa fourrure. Marie Stuart fut parmi les premières à en adopter. En 1842, la reine Victoria découvrit le Skye terrier. Il devint rapidement sa race préférée. Les sujets anglais suivirent immédiatement la mode lancée par la reine et le Skye fut la race canine la plus à la mode au 19éme siècle en Grande-Bretagne. La popularité de cette race augmenta en 1873 avec l'histoire de Bobby.



Bobby était un Skye Terrier et son maître venait de mourir de la tuberculose. Pendant 14 années et jusqu'à sa propre mort, Bobby habita sur la tombe de son maître, au cimetière de l'église de Greyfriars.

  Tous les terriers