Kelchien, le site des toutous  

Les races   Adopter un chien   Le chien et la Société   Education   Vivre avec son chien   Alimentation   Santé   Rubriques utiles

Le Tosa Inu

Ce qu'il faut savoir sur ce chien :

Actuellement, le Tosa est un chien de garde, de défense et d'utilité.
Il peut être également un bon chien de famille pour un maître expérimenté.
C'est un chien doté d'un tempérament remarquable de patience, de calme, d'audace et de courage.
Très attaché à ses maîtres, mais méfiant vis-à-vis des étrangers. Il peut être redoutable si les circonstances l'exigent.
Une éducation très ferme s'impose ainsi qu'un maître expérimenté.


En bref :

Sa taille Minie - Petite - Moyenne - Grande - Très grande - Géante
Son poils Absent - Ras - Court - Mi-long - Long
Son utilité Compagnie - Protection - Garde de locaux - Chien d'arrêt - Chien rapporteur - Chien leveur - Chien courant - Conduite de troupeaux
Votre logement Appartement - Appart avec balcon - Maison - Maison et jardin clos - Indifférent
Votre situation Célibataire - Couple - Avec enfants - Personnes âgées - Indifférent
Votre disponibilité Petit sportif - Grand sportif - Petit sédentaire - Grand sédentaire - Indifférent


En France, les chiens non LOF de cette race sont considérés comme Catégorie 1 "chiens d'attaque".

Un peu d'histoire :

Le Tosa-Inu est une race de chien originaire du Japon. Son nom provient de la région où il a été créé.
La race fut développée pour les combats de chiens au Japon. Le Tosa est parfois appelé Dogue japonais.
Il a été créé à la fin du 19ème siècle et amélioré au début du 20ème par des croisements entre des Kochis autochtones, des Bull-Terriers, des Bulldogs, des Dogues allemands et des Montagne des Pyrénées.
Le résultat des ces croisements donna un chien de type dogue, puissant et agile.
Le but était d'obtenir un chien agressif, imposant, capable de se battre sans reculer ni se soucier de ses blessures. Depuis que cette pratique a été interdite, les éleveurs se sont efforcés d'effacer cette hérédité du patrimoine génétique de ce chien, ce qui n'est pas encore tout à fait accompli.
Aujourd'hui, le Tosa est toujours interdit dans de nombreux pays. La variété élevée à l'Ouest est plus lourde mais plus calme que celle que des organisateurs clandestins continuent d'exploiter au Japon. Le Tosa est le seul molosse japonais créé volontairement. Les autres races japonaises sont issues des chiens Nordiques de la famille des Spitz.



  Tous les terriers