Kelchien, le site des toutous  

Les races   Adopter un chien   Le chien et la Société   Education   Vivre avec son chien   Alimentation   Santé   Rubriques utiles

Le Westie

Ce qu'il faut savoir sur ce chien :

Ce n'est pas un chien d'appartement.
De grandes sorties dans la nature, ou des sports tels que l'agility, lui font le plus grand bien.
A la maison c'est un chien affectueux, joueur et très rusé.
Il a grand besoin de compagnie. Il est très proche de son maître.
Il peut être très calme quand son maître le demande mais aussi très actif.
Le Westie est un chien assez dominant, aussi son éducation doit être menée avec fermeté. Mais il ne faut pas s'attendre à avoir un chien aussi obéissant qu'un berger, car ce n'est pas dans sa nature.

En bref :

Sa taille Minie - Petite - Moyenne - Grande - Très grande - Géante
Son poils Absent - Ras - Court - Mi-long - Long
Son utilité Compagnie - Protection - Garde de locaux - Chien d'arrêt - Chien rapporteur - Chien leveur - Chien courant - Conduite de troupeaux
Votre logement Appartement - Appart avec balcon - Maison - Maison et jardin clos - Indifférent
Votre situation Célibataire - Couple - Avec enfants - Personnes âgées - Indifférent
Votre disponibilité Petit sportif - Grand sportif - Petit sédentaire - Grand sédentaire - Indifférent


Il fait parti des Terriers et appartient au groupe3.

Un peu d'histoire :

Les deux ancêtres du Westie sont le Cairn Terrier, et plus hypothétiquement le Bichon Maltais. Ce dernier serait à l'origine de la couleur blanche du Westie.
Les chiots Cairn porteurs de cette couleur étaient systématiquement éliminés à la naissance, car considérés inaptes à la chasse.
Ce fut le hasard qui fut à l'origine de la création du Westie.
En Ecosse, au 19eme siècle, le colonel Macolm of Poltalloch partit à la chasse au lapin avec ses Cairns, mais tua son meilleur chien par accident. Il l'avait confondu avec sa proie !
Il décida d'élever uniquement des Cairns blancs, afin de ne plus les confondre avec le gibier. Il obtint des chiens de couleur sable très clair, qui furent les premiers Westies. La couleur ne fut perfectionnée que plus tard.
Le Westie fut reconnu officiellement en 1906 par le Kennel Club anglais. Les croisements du Cairn Terrier et du Westie furent interdits en 1924 et le Westie, qui n'était alors qu'un "Cairn blanc", acquit ses propres caractéristiques pour s'orienter vers un modèle plus sophistiqué, tandis que le Cairn est resté dans le type d'origine.
Le Westie est aujourd'hui le terrier d'Ecosse le plus populaire en France.
Chasseur impitoyable de vermine, c'est un grand sportif, compagnon idéal du jogger.

  Tous les terriers