Kelchien, le site des toutous  

Les races   Adopter un chien   Le chien et la Société   Education   Vivre avec son chien   Alimentation   Santé   Rubriques utiles

Le Syndrome de Dilatation-Torsion de l'Estomac (SDTE)





Bien que de rares cas soient décrits chez l'homme, le singe, le cheval, la vache, le porc, le chat, ce syndrome concerne essentiellement le chien domestique.
Le premier cas connu de torsion d'estomac chez le chien remonte à 1906.

Il s'agit d'un gonflement soudain de l'estomac dans la cavité abdominale suite à l'accumulation de gaz et de liquide. Cette dilatation peut s'accompagner d'une rotation de l'estomac.
La torsion de l'estomac entraîne l'impossibilité d'évacuer les substances contenues dans l'organe vers l'oesophage par vomissement et vers les intestins, avec pour conséquence une aggravation de la dilatation.

Le Syndrome de Dilatation Torsion d'Estomac chez le chien fait partie des urgences vétérinaires. Il survient alors que le chien fournit des efforts après un repas.

A quoi le reconnait-on ?

Les symptômes fréquemment rapportés décrivent généralement un chien qui est subitement agité, anxieu. Il cherche à se coucher de préférence sur des surfaces froides, pour se relever presque aussitôt. En effet, le chien tourne en rond et ne parvient pas à se coucher du fait de la dilatation progressive de son abdomen. L'animal salive abondamment essentiellement sous forme de mousse blanchâtre et son ventre a grossi très rapidement. La respiration s'accélère et cela peut conduire au coma. L'animal gémit généralement car il souffre terriblement.
Cela est dû à un gonflement excessif de l'estomac produit par des liquides et/ou des gaz consécutif à l'occlusion complète de ses orifices oesophagien et duodénal et à une torsion et l'estomac, tel un hamac, qui effectue des mouvements de balancier jusqu'à se retourner. Même s'il est généralement admis que la dilatation (le gonflement) précède la torsion (la rotation), elles peuvent aussi se produire indépendamment l'une de l'autre.
Ce sont principalement les chiens de grande race qui sont concernés par la SDTE mais certaines lignées seraient également davantage prédisposées que d'autres.
En effet, les grands chiens sont en général plus sujettes à cette pathologie, sans pour autant affirmer que les plus petits soient à l'abri d'une Dilatation-Torsion de l'Estomac.
On désigne principalement les races suivantes : Bouviers, Berger Allemand, Boxer, Doberman, Dogue Allemand, Golden, Labrador, Setter irlandais, Saint Bernard, Wolfhound.

Des études ont aussi mis en évidence le fait qu'un chien dont un des géniteurs a fait une dilatation torsion d'estomac présente plus de risque à son tour.

Comment éviter le problème ?

Pour éviter au maximum les risques, il est conseillé de donner le repas de son chien en 2 ou 3 fois, la gamelle donnée avant que le chien ne fasse des efforts étant la plus petite.
Il faut également faire en sorte que le chien éprouve le moins de stress possible.
Le chien doit pouvoir manger dans le calme.
S'il y a d'autres chiens dans la maison, il faut éviter toute forme de compétition entre eux, car l'effet de groupe les incite généralement à ce qu'ils mangent plus et plus vite.
Il est possible d'utiliser des gamelles anti-glouton. Celles-ci sont faites pour ralentir la prise alimentaire, obligeant ainsi le chien à avaler moins vite.
Enfin, les gamelles en hauteur sont à éviter. Des supports existent, qui permettent de placer les gamelles des chiens de grande taille en hauteur, afin qu'elles soient plus accessibles pour eux ... à oublier !!
Ces dernières années, des progrès considérables en médecine vétérinaire ont permis de faire chuter la mortalité des chiens de moitié, grâce, en autre, aux avancées en matière de réanimation médicale. Cependant, les causes et la pathogénie de ce syndrome d'une gravité extrême sont malheureusement encore très mal connues à ce jour. En effet, le "SDTE" toucherait près de 40.000 chiens par an en France.