Adoption   Education   Alimentation   Santé   Les races   Vivre avec son chien   Décripter son chien   Chien et Société   Rubriques utiles

Le chien, un enfant de substitution ?



L'adoption d'un chien demande du temps et de l'énergie. Vous devez faire chaque jour les mêmes choses : lui donner à manger et à boire, s'occuper de son hygiène, jouer avec lui et s'assurer de son bien-être. Presque les mêmes obligations que lorsque vous avez un enfant.

Vous n'avez pas encore d'enfant et vous en rêvez ?

Tout comme dans le film Trésor, un petit bulldog anglais va devenir "l'enfant" de sa maîtresse en mal de maternité. En fait, le processus est le même avec 1 enfant ou 1 chien (à quelques détails près !!!). Au départ on accueille 1 chiot, on l'éduque, on le caline, on s'inquiète etc. Un chien peut tempérer les ardeures d'enfanter ... Mais ça, c'est surtout un truc de nanas !

Vous avez eu des enfants qui sont désormais grands ?

Votre maison est devenue très très calme depuis que vos enfants ont pris leur envole ! Trop ! Quand les enfants quittent la maison, on se retrouve souvent devant un vide inter-sidéral. Toutou vient alors apaiser cette sensation d'abandon.

Vos enfants sont loin ?

Le chien devient également un moyen de maintenir le lien avec nos enfants partis vivre loin. Prendre des nouvelles de toutou est une bonne excuse pour garder des relations régulières.

Le chien est passé du statut d'animal de compagnie à celui de membre de la famille, d'où cette folle passion pour les chihuahuas, carlins, bouledogues français, yorkshire terriers, cavalier king charles ou jack russells qui n'excèdent pas la taille d'un nouveau-né. Des petits anges qui ne grandiront pas et dont on espère au contraire qu'ils resteront "obéissants, privatisés autour d'exclusives relations, admiratifs, réglés, sans surprise, dépendants, mais sachant remercier le maître". Des peluches miniatures, qui ne posent quasiment jamais les pattes à terre, sont portées comme un sac à main à la manière de Paris Hilton, passent des bras au canapé avant de s'assoupir sous la couette de leurs maîtres.
Notre toutou est devenu un refuge à la fois affectif et psychologique. En 20 ans de carrière, un vétérinaire a vu passer des centaines de chiens transformés en bébés, des faire-valoir, des machines à aimer et des mal élevés. "Les maîtres ne savent plus vivre naturellement avec leurs chiens, ils leurs laissent tout passer".
Résultat : les toutous deviennent possessifs et caractériels. Cela va parfois jusqu'à créer des problèmes dans le couple parce qu'ils interfèrent dans la vie intime.





Notre chien nous aide à garder la forme et préserver son coeur. Toutes les marches que l'on fera avec lui, de façon quotidienne, vont permettre de réduire les risques cardiovasculaires
Notre chien représente un bien être pour les femmes enceintes. Toutes les marches que l'on fera avec toutou, de façon quotidienne, vont permettre de réduire les risques cardiovasculaires
Notre chien a un rôle positif sur notre diabète, notre pression artérielle et notre cholestérol. En effet, le maître d'un chien aura moins tendance à l'obésité et aura une pression artérielle ..
Grâce à notre chien, nos enfants sont moins malades. D'aprés une récente étude finlandaise, les jeunes enfants vivant plus de 6h par jour avec un toutou sont globalement en meilleure santé ..
Caliner un petit chien nous aide à réussir nos examens. Passer du temps avec un chien permet aux étudiants de se trouver dans une bien meilleure condition psychologique pendant la période des examens
Partager son lit avec son animal nous aide à mieux nous endormir. Pour ou contre le fait de dormir avec son chien ? Si vous êtes contre, voici quelques raisons de changer d'avis
Le chien, un super système de drague ! Exit les vieilles techniques de drague ... Aujourd'hui, l'une des plus efficaces serait d'avoir un chien
Le chien, un enfant de substitution ? Un chien peut tempérer les ardeures d'enfanter