accueil Kelchien   Adoption   Education   Alimentation   Santé   Les races   Vivre avec son chien   Décripter son chien   Chien et Société

Comment bien communiquer avec son chien

Comment bien communiquer avec son chien

La communication verbale entre vous et votre chien se fait dans un seul sens.

Attention à ne pas utiliser trop de mots et privilégiez plutôt le langage corporel. Toutefois, elle comporte plusieurs atouts pour vous et pour votre chien. Votre chien fera plus attention à votre intonation, à vos gestes et à vos grimaces qu'à vos mots. Tentez pendant une journée de ne pas dire un seul mot à votre chien. Vous verrez à quel point ce dernier est capable d'interpréter la position de votre corps et de vos mouvements et de participer à la vie de la maison, sans que le moindre son n'ait été émis ! A travers votre corps et vos gestes, il arrivera à comprendre votre attitude, votre colère, votre satisfaction, votre détresse ou votre bonheur. Avec le temps, et en faisant la liaison entre ce qu'il entend et ce qu'il voit, il parviendra à comprendre et à apprendre le sens de certains mots.

Associez les mots à des gestes :

Les chiens ont leur langage, même si l'on dit qu'ils n'ont pas la parole. Et surtout, ils nous comprennent. Mais pour cela il faut utiliser les bons mots au bon moment. Habituez le à entendre et à écouter les mêmes mots. Avec le temps, votre chien apprendra le sens de vos appels et répondra à vos ordres. La répétition est la clé de l'apprentissage.
Vous calinez votre chien ? Parlez lui gentiemment pendant ce temps là. Vous quittez la piéce ? Dites lui !
Pour intimer des ordres à toutou : associez les mots aux gestes. Un "NON" avec l'index pointé, un "VIENS" avec un geste large geste du bras etc.
Faire aussi très attention au ton et au rythme sur lesquels les mots sont dits. Un "NON" bref et sévère ne doit laisser aucun doute sur vos intentions. Chez les chiens les plus têtus, il est possible de les secouer par la peau du cou : c'est ainsi que fait la maman chien pour éduquer ses petits !
Inutile de faire des phrases ou des discours. Le plus efficace est de faire court et d'y mettre le ton, sans crier, mais avec fermeté. Les ordres doivent être simples : viens, assis, pas bougé, non ... Et répétés d'une voix posée mais ferme jusqu'à ce que toutou adopte le bon comportement.

Mais parler à son chien peut être un atout pour les maîtres : en effet, le fait de parler à un chien est considéré comme une thérapie psychologique. Ceci est recommandé par les thérapeutes vu qu'il permet de soulager le stress de la vie quotidienne. Cette thérapie est efficace surtout pour les enfants, qui s'adressent plus facilement aux chiens que les adultes. Le chien a d'énormes capacités d'écoute et sa sensibilité émotionnelle est reconnue. N'hésitez pas à parler à votre compagnon de vos soucis.

Mais il ne faut pas faire non plus :

Les gestes à éviter avec toutou : faire vivre son chien avec d'autres chiens qu'il n'aime pas Faire vivre son chien avec d'autres chiens qu'il n'aime pas Les gestes à éviter avec toutou : prendre votre chien dans les bras Prendre votre chien dans les bras
Les gestes à éviter avec toutou : caresser votre chien en lui tapotant le crâne Caresser votre chien en lui tapotant le crâne Les gestes à éviter avec toutou : utiliser des mots plutôt que le langage corporel Utiliser des mots plutôt que le langage corporel
Les gestes à éviter avec toutou : marcher vers un chien inconnu en le regardant droit dans les yeux Regarder un chien droit dans les yeux Les gestes à éviter avec toutou : une promenade sans possibilités de renifler ou d'explorer Une promenade sans possibilités de renifler ou d'explorer
Les gestes à éviter avec toutou : tendre et serrer fortement la laisse du chien Tendre et serrer fortement la laisse du chien Les gestes à éviter avec toutou : montrer de la tension Montrer de la tension
Les gestes à éviter avec toutou : les moqueries Les moqueries Les gestes à éviter avec toutou : être ennuyeux Etre ennuyeux