accueil Kelchien   Adoption   Education   Alimentation   Santé   Les races   Vivre avec son chien   Décripter son chien   Chien et Société

Prévenir les comportements agressifs de son chien et ainsi bien l'éduquer

Savoir éviter l'agressivité chez le chien

Eduquer un chien fait partie des choses à faire afin de prévenir un éventuel comportement agressif.

Bien souvent, l'agressivité ne vient pas du chien, mais de son propriétaire, mal encadré ou ignorant. Il n'y a pas de race dangereuse. Il y a des chiens qui sont plus dominants ou possessifs que d'autres, mais on ne peut pas affirmer qu'un pitbull soit plus dangereux qu'un boxer ou un caniche.
De plus, une morsure de chien n'est pas un acte anodin. Superficielle ou non, elle est le signe que quelque chose ne va pas. Votre chien n'a peut-être pas d'autre moyen de vous l'exprimer et son agressivité est une façon de vous solliciter.

Pourquoi un chien pourrait nous mordre ?

Apprendre à identifier les situations qui peuvent pousser son chien à mordre est très important pour d'anticiper ce comportement agressif. Un chien peut être poussé à mordre pour de multiples raisons. Voici une présentation des causes les plus fréquentes de morsure.
  • La peur : Un chien acculé, coincé, aura tendance à mordre pour éloigner le danger. C'est son système de défense. Ce type de morsure survient lorsqu'on réveille un chien qui dort, lorsqu'on fait un bruit soudain et fort à côté de lui etc. En résumé, dans toute situation où le chien est surpris alors qu'il ne s'y attend pas.
  • La douleur : Un chien malade peut mordre instinctivement pour se défendre. Soit il veut de la tranquillité, soit il veut mettre de la distance entre lui et vous. Cette situation se produit chez un chien blessé que l'on ne laisse pas tranquille ou chez un vieux chien qui souffre d'arthrose.
    De même, un chien qui vivrait dans des conditions exécrables, enfermé, sans repères, ressent un stress permanent. Dans ce cas, il peut prendre l'habitude de mordre afin d'exprimer sa douleur, pensant que c'est le seul moyen d'être entendu et visible.
  • L'agressivité redirigée : Votre chien peut se sentir apeuré, en insécurité ou agressé à cause d'un d'une situation, d'un chat ou d'un individu qu'il ne peut atteindre, et qu'il voit, par exemple, dans la rue à travers la fenêtre. Dans ce cas, il peut rediriger sa peur, sa colère ou sa frustration sur la première personne venue en la mordant.
  • L'instinct de prédation : L'instinct de prédation du chien est naturel et il peut se réveiller à tous moments. Le chien peut en effet être tenté d'agresser et de mordre de petits animaux à sa portée, mais aussi l'homme. Ainsi, un enfant qui court peut pousser un chien à réagir à son instinct et à le mordre.

Pour vous aider à éviter ce genre de situation, voici les conseils d'un éducateur canin d'expérience :

Être logique et cohérent

Il est important de toujours être logique et clair avec le chien lorsque ce dernier agit d'une façon significative. C'est à ce moment là, et pas aprés, qu'il faudra le gronder et jusqu'à ce qu'il arrête.

Encadrer la réaction du chien au sein du foyer

Le chien étant sociable par nature, il a besoin d'une organisation sociale claire et fixe. Attention, si vous devenez trop indulgent, voir laxiste, c'est vous qui allez vivre chez votre chien et non le contraire. Vous devez établir des règles claires. Par exemple, si votre chien est trop possessif ou dominant concernant sa gamelle et qu'il grogne si vous approchez, il faut tout de suite lui faire comprendre qui est le maître et réprimander cet agissement. Si la situation ne lui semble pas claire, si vous lui accordez des avantages que vous lui retirez ensuite, si vous ne le réprimandez pas dès qu'il fait une bêtise, il perd ses repères, il se sent déstabilisé et en insécurité. Il peut alors mordre pour clarifier vos rapports et affirmer sa position au sein de la famille. Pensez aussi à le tenir en laisse en présence d'inconnus et surtout, évitez qu'il dorme dans votre chambre.
Mon chien grogne sur mon conjoint, que faire ? La cohabitation avec un chien peut parfois se révéler compliquée, notamment si le chien ne tolère pas la présence du ou de la conjointe du maître. Ce malaise s'exprime souvent chez lui par des grognements.
Comment arrêter ce comportement ? En randant la présence du conjoint positive pour diminuer le malaise. Certains chiens craignent davantage les hommes : ils sont physiquement plus plus grands, ils ont une voix plus grave, ce qui peut être plus angoissant. Le grognement devient alors un moyen de défense. Le comportement à adopter quand le chien de votre moitiée vous grogne dessus est de transformer ce moment en une partie de plaisir, notamment en lui donnant des friandises. Ainsi, l'apparition du conjoint est associé à un phénomène positif : la distribution, pourquoi pas, d'un gâteau.

Consacrer du temps à son chien

Huit maîtres sur dix ne se consacrent pas assez à leur chien quand ils sont avec leur compagnon à quatre pattes. Ils sortent promener leur chien, mais se consacrent à eux le reste de la journée. Quand on adopte un chien, il est important de lui donner du temps et de l'attention. Sinon, le chien comprend qu'il peut faire ce qu'il veut quand il veut lorsqu'il est à l'extérieur et c'est beaucoup plus difficile de le contrôler quant se présente une situation difficile ou stressante pour lui.

Un chien n'est pas une peluche

Un enfant aura tendance à traiter un chien comme une peluche. Il faut lui apprendre que ce n'est pas bien. D'autant qu'il ne fera pas la différence entre le chien de la maison, peut-être plus docile, et un chien inconnu, aux réactions plus imprévisibles. Veiller à ne jamais laisser un enfant seul avec un chien. Un enfant est à portée de gueule d'un chien, d'où un danger plus important. Il est nécessaire qu'un adulte puisse réagir au moindre signe inquiétant.

Éviter tous gestes brutaux

Un chien est très sensible au comportement de son maître. En se jetant sur un canapé, un enfant s'est fait agressé par son chien, qui l'a mordu par réflexe.

Vous venez d'adopter : renseignez-vous sur les origines de votre chien

Souvent, les futurs maîtres achètent un chien sans prendre le temps de se renseigner sur son origine, son éducation etc. Connaître les origines du chien que l'on veut adopter est un atout majeur pour son éducation à venir et aux comportements à tenir tout au long de sa vie. Si le père du chiot est un mâle alpha (ou mâle dominant), ses petits seront dominants et on peut alors ajuster l'éducation du chien en fonction de cela.

Comment réagir en cas de morsure ?

Tout d'abord, soignez votre blessure, même si elle est superficielle. Nettoyez la plaie avec de l'eau et désinfectez la correctement avec une solution antiseptique. Si la blessure est profonde, entourez-la d'un linge propre ou d'une bande et consultez tout de suite le médecin ou rendez-vous aux urgences.
Dans tous les cas, lorsque vous êtes mordu, vérifiez que vous êtes bien vacciné contre le tétanos. Dans le cas contraire, consultez votre médecin traitant dans un délai maximal de 48 heures afin qu'il vous administre des immunoglobulines tétaniques.
Saviez-vous que la rage se transmet aussi par contact avec la salive d'un animal infecté sur une plaie ouverte ?

Et par rapport à mon chien ?

Quelle que soit la gravité d'une morsure, elle est le symbole d'une agressivité de la part de votre chien qu'il ne faut pas ignorer. De plus, ce comportement ne peut être toléré. Mais attention à ne pas réagir n'importe comment avec lui. Voici nos conseils pour adopter la bonne attitude, pour vous comme pour votre toutou.

Ecoutez votre chien : il vous menace pour vous exprimer ce qu'il ressent, soit sa douleur, son stress ou sa peur. Et il faut le décoder. Donc, s'il vous menace, laissez-le tranquille et cherchez à le comprendre. Posez-vous toutes les questions possibles pour identifier la source de son agressivité. Est-t-il blessé ? A-t-il eu peur ? Vit-il un changement de vie ? L'arrivée d'un bébé ou d'un nouvel animal ?

Evitez d'engendrer sa colère : afin d'éviter une morsure. Ne dérangez pas votre chien quand il mange ou quand il dort dans son panier, au risque d'envahir son espace et de l'inquiéter. Tenez vos enfants à distance. Si vous ne comprenez pas l'origine de son agressivité, consultez votre vétérinaire. Si la situation se reproduit, consultez un comportementaliste qui pourra vous aider à retrouver une relation équilibrée et sécurisante entre vous et votre chien.



Les dossiers des bons maîtres :

A lire :

Des infos en plus ?

  • Prendre bien soin des dents de son chien : l'hygiène dentaire de votre chien est importante. Une dentition saine implique des gencives saines, des dents blanches et un souffle frais.
  • Toutou est malade en voiture ? Il pleure, bave, vomit, etc. pendant les trajets ? Ce mal-être peut avoir plusieurs causes ...
  • Pourquoi stériliser son chien ? La stérilisation est une opération chirurgicale réalisée sous anestésie générale et destinée à empêcher la reproduction. C'est une opération irréversible ...
  • Le syndrome d'hyper attachement : l'origine de ce trouble vient malheureusement du propriétaire qui va trop chouchouter le chiot dès son arrivée dans son nouveau foyer et qui n'effectue pas