Adoption   Education   Alimentation   Santé   Les races   Vivre avec son chien   Décripter son chien   Chien et Société   Rubriques utiles

Pourquoi faire stériliser son chien ?

La stérilisation est une opération chirurgicale réalisée sous anestésie générale et destinée à empêcher la reproduction.

C'est une opération irréversible : une chienne stérilisée ne pourra plus avoir de chiot et un mâle ne pourra plus procréer.
La stérilisation des femelles permet d'éviter les nombreux frais d'une portée non désirée : soins, alimentation, identification et vaccination obligatoires avant de chercher de nouveaux maîtres aux chiots.





En luttant contre la surpopulation animale, la stérilisation ou castration contribue en outre à limiter les abandons et les euthanasies. Sans parler des effets bénéfiques sur la santé du chien.

Chez le mâle :

La castration consiste en l'ablation des deux testicules. Cette méthode se pratique par une incision du scrotum.

Chez la femelle :

La stérilisation consiste à retirer les ovaires (ovariectomie), ou les ovaires et l'utérus (ovariohystérectomie).
En fonction de votre chien, votre vétérinaire réalisera cette opération soit par deux incisions au niveau des flans, soit par une incision sur le ventre, au niveau de l'ombrilic.

La recours à une stérilisation chimique n'est pas sans danger sur le long terme (risques accrus de cancers). Mieux vaut adopter la méthode radicale de la stérilisation chirurgicale ou ablation des testicules.
Quant à l'idée qui veut nous faire croire qu'une femelle doit avoir au moins 1 portée dans sa vie, elle n'a aucun fondement scientifique ! Arrêtons ce réflexe anthropomorphisme de penser que notre toutou a des désirs de maternité ou une fierté virile !

Les vétérinaires recommandent de faire stériliser les chiens, femelles ou mâles, vers l'âge de 6 mois, pour des raisons de santé et de bien-être de l'animal. En efet, la stérilisation présente des avantages indéniables tant sur l'aspect comportemental que sur la santé du chien.
Cette opération, aujourd'hui bien maîtrisée par les vétérinaires, est parfois essentielle pour préserver la vie et la santé de votre chien.

Mais très souvent, ces questions de bien-être nous concernent aussi et surtout ! Ainsi, voici 6 bonnes raisons de faire stériliser votre petit chien avant qu'il ne soit trop grand et que les ennuis ne commencent.

Les cancers des glandes mammaires :

Le cancer des glandes mammaires est, chez le chien, très fréquent, et même le cancer n°1 du chien. Il concerne les femelles qui n'ont pas été stérilisées en bas âge.
Lorsqu'une tumeure mammaire est trouvée chez une chienne, elle est maligne et va se propager. Bien avant qu'elles ne se répandent, les premières masses mammaires à apparaître sont placées sous les mamelles les plus près des pattes postérieures.
Comme en médecine humaine, la chirurgie et la chimiothérapie sont des solutions possibles et les chances de succès augmentent lorsque le cancer est détecté rapidement. Toutefois, il faut savoir que le taux de survie est de moins de 50%.
Le risque de développer ce type de cancer est quasiment nul quand la chienne est stérilisée avant ses premières chaleurs. Mais la chienne non stérilisée augmente le risque de cancer à chaque chaleur, et jusqu'à l'âge de deux ans et demi. Par contre, si la chienne est stérilisée après l'âge de deux ans et demi, elle ne bénéficiera plus des effets protecteurs de cette opération.
Voilà encore une bonne raison de faire stériliser votre chienne autour de l'âge de 6 mois.

Le pyomètre, une grave infection de l'utérus :

Le pyomètre est une infection grave de l'utérus qui se produit chez les chiennes matures, généralement quelques semaines après une chaleur, et qui est le résultat sur l'utérus de changements hormonaux.
Cette infection est souvent fatale si la chienne n'est pas soignée et opérée rapidement.
Les principaux symptômes d'un pyomètre sont l'augmentation de la soif, des urines plus fréquentes et plus abondantes, de la faiblesse, des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements, ainsi que la perte d'appétit. Selon que le col de l'utérus soit ouvert ou fermé, on pourra voir ou non des sécrétions purulentes au niveau de la vulve.

Les dégâts sanguinolents :

Environ deux fois par an, lors de la période des chaleures, mâle et femelle sont fortement attirés l'un vers l'autre et font preuves de beaucoup d'astuces pour s'accoupler. Ce comportement à de forte chance d'être à l'origine d'une grossesse non désirée. En outre, les fugues sont fréquentes et les risques d'accidents accrus.
La femelle va perdre du sang de façon plus ou moins abondante, et c'est toujours un peu dérangeant. Bien que les "couches" hygiéniques pour chiennes existent, elles ne vous assureront pas de protéger meubles et tapis à 100%.
Un mâle castré, quant à lui, ne sera plus attiré par les chaleurs des femelles alentours et aura tendance à moins marquer son territoire par l'urine.

Les problèmes à l'accouchement :

Les mises à bas ne sont pas toujours de tout repos et ne se déroulent pas toujours sans problème.
Fatigue de l'utérus, arrêts des contractions, chiot qui se présente mal, chiot qui ne passe pas bien, femelle en douleur, chiot mort-né, etc. Les difficultés d'accouchement sont nombreuses.
Faire un petit tour chez le vétérinaire, en urgence, ça coûte cher et c'est toujours une source d'inquiétude pour toute la famille. Tout cela ne vaut pas la peine ou le risque d'être vécu, et il vaut mieux qu'une chienne soit opérée en bas âge, comme les vétérinaires le recommandent.

Des portées non désirées :

Stériliser une chienne supprime ses chaleures et donc tout risque d'avoir une portée. Rappelons que certaines chiennes peuvent mettre au monde plus de 10 chiots !!
Chaque année, des milliers de chiens et de chats sont abandonnés dans les refuges ou souvent euthanasiés parce qu'ils sont malades, ont une tare génétique, parce qu'ils ont des problèmes de comportement ou, simplement, parce qu'ils ne trouvent pas preneur ... Voilà une raison sociale en faveur de la stérilisation !
Source : canoe.ca

Des modifications majeures du métabolisme hormonal de votre chien vont survenir rapidement :

Certaines hormones sont sécrétées par les organes génitaux (oestrogènes, testostérone) et le fait de les retirer entraîne inévitablement des modifications hormonales qui peuvent avoir des concéquences sur certain nombre de fonctions :

Il est donc nécessaire d'adapter son alimentation à son nouveau statut physiologique, en adoptant une alimentation hypocalorique.



  Voir aussi : les idées fausses sur les chiens





A lire :

Comment prendre bien soin des dents de son chien ? Mon chien pert ses poils ! pourquoi ?
Petites astuces pour toiletter toutou sereinement

Toutou est malade en voiture ? Quelques conseils En été, attention aux épillets !